15 novembre 2016

Gâteau lapin de Pâques

Produits et recettes

Le printemps est à nos portes.

Enfin.

Pour bon nombre d’entre nous, ce fut le plus long hiver depuis que les hivers existent. Des températures figées autour de -20 pendant des semaines, de la neige qui tombait presque tous les jours et des ombres grises qui l’assombrissaient constamment : j’ai honnêtement cru que cet hiver n’allait jamais se terminer.

Heureusement, j’avais tort.

La neige a fondu, les bourgeons ont éclos et les oiseaux se sont remis à chanter sous ma fenêtre, tous les matins vers 5 h. J’aimerais bien qu’ils me laissent une heure de plus pour dormir avant de m’accompagner vers une nouvelle journée, mais je préfèrerai ce chant matinal au froid glacial qui colle cils et paupières ensemble n’importe quand.

Mise à part la nature qui renaît, l’un des meilleurs moments du printemps est la fête de Pâques. J’adore peindre des œufs de Pâques, planifier la chasse aux œufs, remplir les paniers de mes enfants de friandisies et de gâteries et voir ensuite leurs yeux s’illuminer.

Lorsqu’on m’a demandé de recréer ce gâteau en forme de lapin, je me suis immédiatement retrouvée plongée au cœur de mon enfance. Je me souviens très bien avoir cuisiné ce gâteau avec ma mère pour mon anniversaire. Debout sur un marchepied, appuyée sur le comptoir, je l’aidais à verser la préparation de gâteau dans le moule. Je me souviens aussi avoir suscité l’envie de mon frère et de ma sœur parce que j’avais pu lécher les deux fouets, droit acquis dans ma famille lorsqu’il y avait un anniversaire !

Mais c’est tous ensemble que nous décorions le gâteau. Jujubes variés, réglisses en forme de lacet et vermicelles ornaient ce délicieux dessert. Ces souvenirs figurent encore parmi les plus beaux de mon enfance.

Devenue maman à mon tour, j’ai maintenant la possibilité de recréer avec mes enfants ces moments privilégiés qui les accompagneront toute leur vie durant.

Et ce charmant gâteau en forme de lapin deviendra assurément un des favoris de la famille pour des années à venir.

Joyeuses Pâques !

GÂTEAU EN FORME DE LAPIN

Gâteau :

2 tasses de farine tout usage

1 ½ tasse de sucre granulé

½ tasse de poudre de cacao

2 c. à thé de levure chimique (poudre à pâte)

1 c. à thé de bicarbonate de soude

½ c. à thé de sel

1 tasse de lait sûr (pour faire votre lait sûr, verser une c. à soupe de vinaigre dans une tasse à mesurer et y ajouter du lait de manière à obtenir une tasse en tout.)

½ tasse d’œufs liquides Œuf-à-tout ou Omega Plus, bien agité

½ tasse d’huile végétale

½ c. à thé d’extrait de vanille pur

Glaçage :

1 emballage de fromage à la crème, ramolli à la température ambiante

¼ tasse de beurre non salé, ramolli à la température ambiante

2 tasses de sucre à glacer

1 c. à thé d’extrait de vanille pur

Décorations :

2 tasses de flocons de noix de coco

1-2 gouttes de colorant alimentaire rose

Jujubes variés

Réglisse en forme de lacet en version rouge et en version noire

Préchauffer le four à 350 °F. Préparer un plat de cuisson de 9 x 13 po en le graissant, puis en le saupoudrant de farine. Grâce à cette étape, le gâteau ne collera pas au moment de le démouler.

Tamiser les ingrédients secs ensemble, dans un grand bol. Ajouter le lait sûr, l’huile végétale, l’extrait de vanille et les œufs liquides Œuf-à-tout ou Omega Plus. À l’aide d’un batteur électrique, mélanger jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène.

Verser le mélange dans le plat de cuisson préparé. Cuire de 30 à 35 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Retirer du four et laisser refroidir 20 minutes. Renverser le gâteau sur une grille et laisser refroidir complètement.

Préparer le glaçage en battant le fromage à la crème, le beurre et l’extrait de vanille à l’aide d’un batteur électrique. Incorporer le sucre à glacer à la préparation de fromage à la crème lentement, jusqu’à l’obtention de la texture désirée ; réserver. Transférer le gâteau refroidi sur un plat de service ou sur un carton rigide, pour éviter d’avoir à le manipuler plus tard.

Placer le gâteau à la verticale sur le plat de service. À l’aide d’un couteau dentelé, couper délicatement le CENTRE SUPÉRIEUR du gâteau, vers le bas, jusqu’à environ un tiers, de manière à créer des oreilles de lapin. Retirer les miettes de la surface avec un pinceau.

À l’aide d’une spatule, recouvrir la surface entière du gâteau d’une « couche de miettes ». Cet enrobage permettra de sceller les miettes obtenues lors du découpage des oreilles. Cela fait, glacer le gâteau, comme à l’habitude. Lorsque le gâteau aura été entièrement glacé, appliquer généreusement les flocons de noix de coco sur les côtés du gâteau et sur la surface pour créer un effet fourrure de lapin.

Dans un petit sac refermable, verser 1 tasse de noix de coco et 1 à 2 gouttes de colorant alimentaire rose. Bien remuer pour les enrober. Déposer la noix de coco colorée sur les oreilles pour simuler l’intérieur des oreilles de lapin. Ensuite, décorer de jujubes, de réglisse ou de vermicelles, selon vos goûts.

Merci à notre blogueuse invitee

Jenny, une accro autoproclamée du sucre est la cuisinière, l’auteure et la photographe derrière The Brunette Baker, un blogue consacré à tout ce qui est sucré. Lorsqu’elle n’est pas en train de cuisiner ou de bloguer, il est habituellement possible de la retrouver en train de dévorer un bon livre, savourer un repas mexicain et passer du temps en famille avec son mari superhéros et ses deux enfants tout aussi extraordinaires.