5 juin 2019

L’importance des œufs pendant la grossesse

Blogue de la présidente
Margaret Hudson
Présidente des Fermes Burnbrae
4e génération d'agriculteurs

La grossesse est un moment si spécial pour les futures mamans. Je me souviens d’avoir été enceinte de ma fille, qui a maintenant presque 16 ans, et d’avoir été si excitée de devenir une nouvelle mère. Je voulais tout faire pour mon bébé et j’ai acheté de gros livres sur la grossesse disponibles à l’époque et je les lisais religieusement. Je me souviens d’avoir été conseillé très tôt par un ami médecin de commencer à prendre des multivitamines spécialement conçues pour les femmes enceintes afin de m’assurer de consommer suffisamment de vitamines B et d’autres nutriments essentiels pour mon enfant en développement. J’étais reconnaissante de ces conseils et impatiente d’apprendre tout ce que je pouvais pour m’aider dans ma nouvelle aventure avec mon bébé.

Une chose qui a certainement changé depuis ma grossesse, c’est la quantité d’information facilement accessible. Désormais, les femmes enceintes peuvent suivre les étapes de la vie de leur bébé de la conception à la naissance grâce à des applications à télécharger, et elles ont à leur portée des centaines de sites Web et de groupes de soutien. Le site Web BabyCenter est une ressource populaire et fiable pour les femmes enceintes et les nouveaux parents. Ainsi, lorsqu’ils ont publié une liste des 10 meilleurs aliments pour la grossesse (en anglais), j’ai été très heureuse de voir que les œufs y figuraient !

Dans leur liste, qui comprend également d’autres aliments nutritifs importants comme les légumes-feuilles, le saumon et le yogourt grec, ils ont écrit ce qui suit sur les œufs :

Les œufs sont une excellente source de protéines, une composante essentielle de votre alimentation pendant la grossesse. Les acides aminés qui composent les protéines sont les éléments constitutifs des cellules de votre corps, et de celui de votre bébé. Les œufs contiennent également plus d’une douzaine de vitamines et de minéraux, dont la choline. Celle-ci aide le cerveau et la moelle épinière de votre bébé à se développer correctement et aide à prévenir les anomalies du tube neural.

Et je réponds à cela ; ça ne pourrait être plus vrai ! Le lien avec la choline a récemment fait les manchettes lorsqu’ une étude réalisée en 2018 par l’Université Cornell (en anglais) a révélé que les femmes enceintes qui consomment suffisamment de choline pendant leur grossesse peuvent avoir des bébés dont les bénéfices cognitifs sont améliorés, notamment un QI plus élevé. Dans la petite étude, 26 femmes ont été réparties au hasard en deux groupes et ont consommé le même régime alimentaire, mais la moitié ont reçu 480 mg / jour de choline et l’autre moitié 930 mg / jour.

Après la naissance, les chercheurs ont testé la vitesse de traitement de l’information et la mémoire chez les tout-petits à 4, 7, 10 et 13 mois. Les bébés des deux groupes ont montré des bienfaits cognitifs de la choline, mais la vitesse de traitement de l’information était significativement plus rapide pour les bébés du groupe des femmes enceintes qui consommaient 930 mg / jour par comparaison à 480 mg / jour. Les chercheurs ont conclu qu’une approche prudente pour augmenter l’apport alimentaire en choline consiste à consommer davantage d’aliments d’origine animale pendant la grossesse — jaunes d’œufs, viandes rouges maigres, poisson et volaille. Ils ont ajouté que la consommation de suppléments de choline peut aussi aider.

D’autres recherches publiées dans la revue Nutrients montrent qu’il est extrêmement difficile pour les femmes enceintes d’atteindre l’apport adéquat en choline sans consommer d’œufs ou de suppléments alimentaires. Les œufs, c’est gagnant ! Il y a 294 mg de choline dans deux œufs (et 12 g de protéines).

En plus des protéines et de la choline, les œufs contiennent d’autres éléments nutritifs qui sont importants pendant la grossesse:

- Fer: pour assurer la formation des cellules sanguines et prévenir l’anémie.

- Vitamine D: pour la croissance du squelette fœtal.

- Vitamine A: pour soutenir la croissance fœtale et l’entretien des tissus.

- Folate: pour aider à prévenir les anomalies du tube neural.

- Vitamines B: pour aider au développement du cerveau, à la fonction placentaire et au métabolisme du sucre dans le sang.

- Acides gras oméga-3 : (dans les œufs enrichis) : pour le développement du cerveau, des yeux et des nerfs de bébé.

Et il y a encore un autre avantage aux œufs pendant la grossesse. Le fait de les inclure dans le régime alimentaire peut également contribuer à réduire le risque de diabète gestationnel. Une étude réalisée en 2019 (en anglais) sur la consommation des œufs chez plus de 450 femmes enceintes a révélé que celles qui mangeaient plus d’un œuf par semaine présentaient un risque de diabète gestationnel 41 % inférieur que celles qui mangeaient moins d’œufs. J’ai mangé au moins deux œufs par jour pendant ma grossesse. Maintenant, les études sont là pour prouver que j’ai fait ce qu’il fallait pour mes enfants et pour moi!

Alors, savourez une omelette pour le brunch, un œuf dur comme collation, et des ŒUFS cuits au four ! comme option pour le dîner. Et si vous êtes enceinte et épuisée, n’oubliez pas que les œufs font une idée de repas très rapide !

Margaret Hudson

Présidente, Fermes Burnbrae