23 janvier 2019

Bien manger grâce à la planification des repas

Blogue de la présidente
Margaret Hudson
Présidente des Fermes Burnbrae
4e génération d'agriculteurs

Lorsque je prends le temps de planifier mes repas de la semaine, mes retours à la maison se passent tout en douceur.  C’est pourquoi, chaque dimanche, je prends le temps de faire une planification des repas de la semaine à venir.   Je consulte la famille pour prendre les demandes spéciales et nous coordonnons les calendriers de chacun afin de savoir combien de personnes seront présentes à chaque repas.

Il est ainsi beaucoup plus facile de faire la liste d'épicerie de la semaine.   Après une longue journée de travail, il est bon de savoir que j’ai tout ce dont j’ai besoin dans le réfrigérateur et le garde-manger pour préparer le souper.   Lorsque c’est possible, cela rend la préparation du repas beaucoup plus agréable.

Comment s’y prendre pour planifier ses repas?

Chez-moi, l’outil de planification fait toute la différence.  Vous pouvez utiliser une feuille de papier, une feuille de calcul ou une application comme « Mealime » ou « MealPlanner », comme il vous plaira.   Vous pouvez aussi consulter le site de The Heart & Stroke Foundation’s Meal-Planning Tool Kit ( lien en anglais ).   Pour ma part, j'aime bien les outils qui me permettent de sauvegarder mes menus.  Je peux les réutiliser ensuite quand bon me semble.   Considérant que la majorité des gens ne font qu’alterner les recettes de leur liste de repas, il peut être pratique de pouvoir réutiliser un menu hebdomadaire complet de temps à autre.

Lorsque vous planifiez votre menu de la semaine, tenez compte des éléments suivants :

- Les préférences de chacun :  choisissez des recettes qui plairont à toutes les papilles.

- Le nombre de convives à chaque repas :  vos recettes doivent pouvoir nourrir le bon nombre de personnes.

- Combien de temps disposez-vous pour cuisiner ? :  si vous n’avez que 20 minutes pour cuisiner, assurez-vous de ne pas choisir des recettes qui prennent 45 minutes à préparer.

- Que ferez-vous des restants de table ? :  pourriez-vous ne cuisiner qu’une seule fois pour deux repas ?

- Si tout va de travers, préparez un plan B rapide (10 minutes) :  si vous êtes retardée par la circulation ou si vous ratez une étape de la recette, vous pourrez retomber sur vos pieds rapidement.   Ayez un plan B prêt, au cas où.

- Qu’aurez-vous besoin d'acheter ? :  votre liste d’épicerie devrait être faite à partir des ingrédients nécessaires aux recettes prévues.

Les avantages de planifier ses repas

La planification des repas offre plusieurs avantages.   Cela permet, entre autres, d’avoir tout ce dont vous avez besoin pour cuisiner à portée de la main et d’avoir une maisonnée mieux organisée.    Vous gagnez aussi du temps en évitant les déplacements de dernière minute à l'épicerie ou encore en perdant du précieux temps à chercher quoi préparer.      Il est aussi prouvé qu’une telle planification des repas améliore la qualité globale du régime alimentaire.   Une récente étude transversale ( lien en anglais ) auprès de 40 000 participants a étudié plus en détail le lien entre la planification des repas et la qualité de l’alimentation ainsi que l’impact sur le poids.  L'étude démontre que les participants qui planifiaient leurs repas étaient plus enclins à manger sainement en ayant une alimentation plus variée, tout en réduisant les risques d'obésité.

Les études transversales ne donnent malheureusement pas les causes et effets, mais celles-ci démontrent clairement le lien entre la planification des repas et la prévention de l’obésité.  Peut-être est-ce parce qu’en planifiant ses repas, nous avons moins besoin de faire appel aux services de restauration rapide ?

Mes soirées les plus occupées sont les mercredis.  Je choisirai donc un repas simple et rapide, comme notre recette de pâtes aux œufs frits ou encore notre omelette cuite au four .  Lorsque tous les ingrédients sont à portée de la main, le souper peut être prêt en 15-20 minutes, ce qui est encore plus rapide que de commander de la pizza !

Margaret Hudson

Présidente, Fermes Burnbrae