3 avril 2019

Cinq mythes déboulonnés sur la nutrition

Blogue de la présidente
Margaret Hudson
Présidente des Fermes Burnbrae
4e génération d'agriculteurs

J’ai baigné toute ma jeunesse dans l’alimentation et la nutrition, et j’ai vu de nombreux régimes alimentaires apparaître et disparaître très rapidement. J’ai regardé notre alimentation changer au gré des avancées scientifiques, et j’ai vu les médias sociaux et plusieurs célébrités venir brouiller les cartes au fil des ans. Il est parfois très difficile de savoir qui croire. J’ai donc pensé à demander à mes collègues-diététiciennes de me parler de cinq mythes circulant sur la nutrition qu’elles aimeraient voir disparaître. Voici ce qu’elles m’ont dit.

Mythe: Les œufs bruns sont meilleurs pour la santé que les œufs blancs.

Lorsqu’il est question de choisir un riz ou une céréale, il est vrai que les grains entiers, communément appelés « bruns », sont plus nutritifs que les grains blancs (ou raffinés). Mais cette logique ne s’applique que pour les grains entiers et n’est pas appropriée lorsque vous choisissez vos œufs !

Les faits: Les poules au plumage blanc pondent des œufs blancs et les poules au plumage brun pondent des œufs bruns. C’est aussi simple que cela ! Il n’y a aucune différence dans les valeurs nutritives de ces deux variétés d’œufs. On retrouve dans chacune, en plus de leurs 70 calories, des vitamines, des minéraux et des protéines de grande qualité. Qu’est-ce qui rend un œuf plus nutritif qu’un autre ? La variété de la nourriture donnée aux poules. Par exemple, les poules nourries aux grains de lin produiront des œufs plus riches en oméga 3, comme nos œufs Naturoeuf Omega Plus . Mais les poules nourries de fleurs de souci produiront des œufs plus riches en lutéine. Et si le régime de la poule est riche en vitamine D, ses œufs le seront aussi !

Mythe: Les légumes frais sont toujours préférables aux légumes congelés.

Les étalages débordants de couleurs à l’épicerie de brocolis et de carottes sont certainement attirants pour l’œil, et ces légumes sont aussi excellents pour notre santé. Ils nous fournissent des fibres, des vitamines, des minéraux et des antioxydants. Cependant, entre le moment où le légume est cueilli, emballé, expédié, acheté et finalement cuisiné et consommé, les vitamines peuvent se dégrader. Ils demeurent tout de même excellents pour la santé, mais les légumes congelés ont peut-être un avantage.

Les faits: Les légumes congelés conservent très bien leurs vitamines, car ils sont cueillis et congelés en quelques heures, ce qui bloque les vitamines à l’intérieur. Il arrive même dans certains cas que les légumes congelés contiennent PLUS de vitamines ( lien en anglais ) que les légumes frais.

Mythe: Les édulcorants naturels sont meilleurs pour la santé que le sucre.

Sirop d’agave, jus de canne évaporé, sucre de noix de coco, etc. ne sont que de simples appellations différentes ( lien en anglais ) des édulcorants naturels. Certaines personnes se tournent vers ces sucres « alternatifs », car on nous les vend comme étant meilleurs pour notre santé en raison de leur teneur en oligoéléments et de leur indice glycémique plus faible que celui du sucre.

Les faits: Mes collègues-diététiciennes nous disent que, si on intègre une tasse de sucre dans notre gâteau, le danger n’est pas dans le type de sucre utilisé, mais seulement dans la grosseur de la portion de gâteau que vous mangerez ensuite ! Lorsqu’il est question de sucre, la quantité que nous consommons est plus importante que le type. Certains d’entre eux peuvent contenir des oligoéléments, mais il vous faudrait en manger plusieurs tasses pour que l’apport soit notable, ce qui n’est pas recommandé. Lisez cet article pour en savoir plus sur le sujet ( lien en anglais ).

Mythe: Le sel de mer est meilleur pour la santé que le sel de table.

Le sel de mer et ses compagnons de rayonnage, tels que le sel Maldon, la fleur de sel et le sel rose, ont meilleure réputation que le sel de table. Ils sont souvent considérés comme étant meilleurs pour la santé, car ils sont ‘’naturels ’’ ou parce qu’ils contiennent quelques minéraux.

Les faits: L’infime quantité de minéraux contenus dans les sels plus raffinés n’est pas suffisante pour être bénéfique à notre corps. De plus, c’est un nutriment que nous consommons déjà en quantité suffisante dans notre alimentation courante. Cependant, le sel de mer et le sel de table contiennent une quantité équivalente de sodium pour un même volume de sel. Et ce renseignement est à surveiller, car il est le plus important. Consommé en excès (plus de 2 300 mg  / jour), le sodium peut faire augmenter vos risques ( lien en anglais ) d’AVC, de maladies rénales, et de problèmes de pression sanguine.

Mythe: Il est important de faire des cures de détoxication.

On nous recommande de plus en plus de faire des cures de détoxication afin de nettoyer notre corps de ses toxines et de ses substances polluantes, qui sont censées nous envahir lorsque nous mangeons de la nourriture malsaine ou lorsque nous respirons de l’air vicié.

Les faits: Nous n’avons pas besoin de nettoyer notre système à l’aide de pilules ou de jus, car notre corps s’autonettoie quotidiennement. Nous sommes tous munis de systèmes intégrés de détoxication : la peau, les intestins, le foie et les reins sont très efficaces pour nettoyer les déchets de notre corps grâce à la transpiration, l’urine et les selles. Lisez cet article (lien en anglais) et vous comprendrez pourquoi vous n’avez nul besoin de ces cures.

Avez-vous d’autres questions ou interrogations sur la nutrition ? Faites-les-moi parvenir et je trouverai les réponses que je  partagerai avec vous dans une de mes prochaines publications.

Margaret Hudson

Présidente, Fermes Burnbrae